Les séries turques nous tiennent dans la médiocrité

 

Si les conventions avec la turquie ont essoufflé l’économie, leurs films nous tiennent dans la médiocrité

Je dis que les séries turques reproduisent le modèle que toutes la société civile marocaine combat aujourd’hui. Un modèle ou le patriarcat est la référence, ou l’on ne discute pas les rapports au genre et même si l’héroïne est une femme, elle est à la merci des préjugés et de pressions sociales. Il n y a certes pas de scènes de prière mais les rapports de genre traditionnels et de la culture turque musulmane domine.

Je dis rien, si les Ottomans ne sont pas arrivés à nous conquérir, les séries Turques nous tiennent dans la médiocrité.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.