LE RIDICULE NE TUE PAS… MAIS IL AMOCHE BIEN !

Par Najiba jalal

Si le ridicule tuait, l’humanité aurait atteint la perfection.
Cela fait quelques semaines qu’on baigne dans un climat d’actualités inhabituel. Des affaires banales, qui prennent une ampleur extraordinaires chez les professionnels de l’info, et comme résultante, une ébullition maladive chez les citoyens.
Des histoires de chantage, de manipulation, d’adultère et de menace..
Cela aurait pu être vu juste comme quelques dérapages d’une société en crise de valeur.
Mais il a fallu assister aux plus grandes perversions de notre histoire, entre faits et diversité d’interprétations, et dans ce jeu, nous sommes très forts.
Le rapport de force entre la ligne droite que veut la raison et les virages de la pensée marocaine à pris sa plus grande allure et a donné  naissance ce à quoi, nous assistons aujourd’hui.
Oui, ce que notre société vit aujourd’hui est le résultat d’une crise de valeurs humaines et une révolution des codes sociétaux. Le spectacle généré par la schizophrénie qui nous accompagne depuis trop longtemps.
Je dis juste que cela devient ridicule et insensé et que nous avons grandement besoin d’un rappel à l’ordre pour restaurer la paix sociale avant d ‘entamer le grand chantier de travail sur les valeurs.
Je dis rien, Le chaos est trop grand pour qu’on s’adonne à l’exercice d’une pseudo liberté, car cela rend le paysage ridicule et même si on n’en meurt pas, nous devenons bien moches.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.