Crise de confiance

 

El othmani a du boulot! Plusieurs chantiers sociaux et économiques à aborder. Il est dans l’obligation d’honorer le qualificatif attribué à cette phase de son gouvernement  » gouvernement de compétences ».
La tâche est immense!
Mais avant tout, Je dis tout simplement qu’il faut restaurer la confiance. L’adhésion des citoyens fera la réussite des grands chantiers…sans ça, difficile d’avancer.
Je dis çà, « apaiser les esprits amènera à fédérer autour des maux qui rangent notre société… » Je dis rien, redorer le blason à nos ministres est la première étape.

Najiba jalal

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.