Chehrour n’est pas mort!

Mohamed Chehrour, une icône des lumières n’est plus! A l’annonce de la triste nouvelle, nous savions déjà tous que si l’enveloppe corporelle de ce grand militant en faveur de la raison nous quittait, ses travaux, sa philosophie eux garderaient pour toujours le nom de Chehrour présent.
La mort pour ce genre d’homme ne représente jamais la fin.
Je dis juste que la mort est un départ qui laisse un vide, et toujours un sentiment de tristesse qui plane chez l’être humain normalement constitué. Certaines réactions sont à faire perdre la raison. Comment peut-ont être contents de la mort d’un être humain, quelque soit les différends qui nous opposent?
Je dis rien, le départ de Cherhrour nous confirme définitivement que les ennemis des lumières sont les ennemis de la vie….

Najiba Jalal

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.