La fabrique de la conscience marocaine

Notre capacité de nous percevoir et de nous identifier conditionne notre pensée et notre comportement, c’est ce qu’on appelle la conscience que chacun de nous développe individuellement.
Ce process de développement est le fruit de milliards de stimulis comme la lumière, le son, les odeurs, ou les saveurs reçus par notre cerveau. Certains stimilus arriveront, d’autres non..c’est ce que les scientifiques distinguent par stimulus conscients et subliminaux. Ces derniers n’atteinderont pas notre conscience mais influenceront nos décisions et nos émotions quand même.
Je dis juste que chez nous, la conscience se forme autrement. Les Simulis arrivent, le cerveau les traitent et l’image de notre conscience est toute faite, pour chacun de nous…mais chez nous les marocains, il y a un autre stage à passer pour faire arriver notre conscience à la maturité nécessaire pour arriver à avoir la conscience marocaine. C’est un genre de « Moroccan High skills ».
Notre cerveau pour cette étape reçoit des stimulus d’un autre genre…une sauce faite à la marocaine. Une sauce faite par des chefs de tout bord Et qui n’ont pas bon goût!
Je dis rien, notre conscience est bloquée entre deux mondes, celui d’une genèse universelle et celui d’un mythe social et idéologique. La fabrique de conscience chez nous donne naissance à une société de contradiction. Cette dernière portée en nous et par nous.

Najiba Jalal

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.