Coronavirus: LE CONFINEMENT DÉTÉRIORE GRAVEMENT LA SANTÉ MENTALE !

Voilà plus d’un mois que la population mondiale est confinée en raison de la pandémie de coronavirus. Un mois durant lequel bon nombre de personnes restent chez elles, parfois loin de leur famille et amis. Une distanciation sociale qui peut être mal supportée jusqu’à avoir des conséquences psychiques !…

Les conséquences psychiques du confinement, que plusieurs pays touchés par la pandémie de coronavirus ont prolongé cette semaine, inquiètent les professionnels de la santé mentale, qui demandent une vraie prise en compte de la question !…

Le prolongement du confinement a profondément déçu beaucoup de gens. Les conséquences indirectes s’accumulent. De récentes études montrent une augmentation inquiétante de l’anxiété et de la dépression dans la population ainsi confinée !…

Le constat se répète dans tous les pays soumis à cette mesure drastique, oubliée depuis des décennies, dans nos sociétés modernes. Les dernières données collectées dans la population constatent une dégradation de la santé mentale au cours du confinement. Si cette situation perdure encore plusieurs semaines elle pourrait favoriser la survenue de pathologies psychiatriques sévères, et un rebond de la demande de soins juste après la levée de confinement, auquel il convient de se préparer !…

Même préoccupation aux États-Unis, où plus d’un tiers des Américains (36 %) disent que le coronavirus affecte sérieusement leur santé mentale souligne, l’American Psychiatric Association (APA), dans une lettre adressée le 13 avril au Congrès américain !…

Isolement social accru, solitude, inquiétudes sur sa santé, stress et plongeon économique, les conditions sont réunies pour nuire au bien-être et à la santé mentale. Le problème est trop important pour être ignoré, en termes humains, comme en impact social plus large !…

Abderrazzak Boussaid/Le7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.