Le zéro n’est pas arabe !

Mes amis, mea culpa encore une fois ! On me dit que ce que je considérais comme une invention arabe n’en est pas une !
Si les Arabes ont actuellement zéro sur toute la ligne, le zéro, qui est un vérité motif de fierté pour eux, un des rares d’ailleurs, ne serait pas arabe… Même pas musulman ! Mais plutôt indien ou Sumérien… Et en débattre ne sert de toutes façons plus à rien !
Pire, pour certains, les Arabes n’auraient presque rien inventé… Ils n’auraient fait que reprendre les inventions d’autres civilisations…
Des Chinois avant l’heure, de l’époque médiévale, qui plagiaient à tout va !
Pour ce qui me concerne, je ne ferai pas autant la fine bouche ! S’approprier des inventions et découvertes délaissées, ce n’est déjà pas mal, je trouve !
Reprendre, traduire, commenter et développer les traités scientifiques et philosophiques tombés dans l’oubli, est en soi une oeuvre admirable !
Ah, si leurs descendants pouvaient s’inspirer de leurs ancêtres et essayer d’en faire autant ! Ils couperaient enfin définitivement le cordon ombilical avec le syndrome du zéro !

N. Tallal

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.