Trafic de drogue : saisie de biens immobiliers dans plusieurs villes du Maroc

À Rabat, le tribunal de première instance a saisi aujourd’hui des biens immobiliers trouvés au sein d’un réseau de trafic de drogue.

Ces possessions trouvent leur origine dans les ventes de cannabis réalisées dans la région de Ketama et se sont réparties sur plusieurs villes du Maroc, parmi elles Oujda, Fès et Al Houceima.

La Brigade de lutte contre le crime avait fait des recherches au préalable avant de trouver des preuves contre certains suspects et de procéder à la saisie de leurs biens immobiliers.

Les accusés ont fait appel à ce jugement mais l’enquête poursuit son court sous la supervision du parquet compétent.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.