Témara : Arrestation de criminels perpétrant des délits d’une façon surprenante …

Quatre individus faisant partie d’un réseau criminel ont été interpellés par la gendarmerie royale de Ain Atiq, près de Témara. Les criminels sont accusés de trois délits à savoir vol, possession d’armes blanches et prostitution.

Les criminels procédaient en exploitant deux filles faisant partie du groupe : ces dernières devaient charmer des individus pour permettre aux autres membres du groupe de procéder aux actes criminels, selon quotidien Al Akhbar.

Suite à une plainte déposée par l’une de leurs victimes, le groupe a été arrêté. Huit autres hommes ont également déposé des plaintes contre les criminels, donnant des détails sur la façon dont ils ont été manipulés par le réseau.
Il semblerait que deux filles essayaient de les charmes, pour ensuite les entraîner dans des endroits déserts. Par la suite, les hommes étaient menacés avec des armes blanches, agressés violemment et volés par les criminels.

Le journal indique qu’une des deux filles a été arrêtée et a alors permis d’identifier tout le reste du groupe.
Tous ont été reconnus par leurs victimes.
On précise que plusieurs objets matériels ont été volés et retrouvés dans le domicile des criminels : argent liquide, cartes bancaires, téléphones portables.

L’enquête se poursuit sous la supervision du parquet compétent.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.