Politique de la ville. Toute une politique de relance.

Politique de la ville.
Toute une politique de relance.

Par Regragui Nourreddine

Au Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville. La mobilisation est au top. Un personnel pro, cause commune et stratégie anticipative. L’objectif N 1 est de relancer l’activité economico-sociale en adoptant une série de mesures sur le modèle du célèbre plan “ Marshall “ vu et peaufiné, que l’on peut nommer « Plan Bouchareb ».
Ainsi, après l’édition, il y a quelques jours d’un guide de reprise des travaux dans les chantiers de construction post COVID19, Mme N. Bouchareb trace le plan de reprise de son département.
Pour Madame la Ministre, l’heure est à la mobilisation afin d’atténuer l’impact de la pandémie sur le secteur. Cette initiative vient à la suite de la circulaire du 12 mai dernier invitant les Agences Urbaines à accompagner les investisseurs et faire preuve de souplesse dans l’instruction des demandes d’autorisation afin de booster l’investissement dans le pays. Lors de cette réunion Mme, la Ministre a invité les Directeurs des Agences urbaines à présenter le bilan de période janvier-mai 2020 et d’évaluer les mesures prises afin de garantir la continuité du service en ce temps de pandémie.

Pour M. Said LOQMANE, directeur de l’Agence Urbaine de Marrakech, l’initiative de Madame la Ministre vient dans la continuité des actions prises par son département pour la reprise de l’activité dans le secteur tout en préservant la sécurité et la santé des employés et des employeurs. Le bilan fait devant Madame la Ministre fait ressortir d’après le premier responsable de l’Agence Urbaine de Marrakech un bilan jugé globalement positif.
A l’instar des autres Agences, l’Agence urbaine de Marrakech a dès l’apparition des premiers cas de contamination, une série de mesures préventives ont été très vite mises en place. A commencer par la désinfection des locaux, des véhicules de services et des actions de sensibilisation, le personnel souffrant de maladies chroniques a pu bénéficier d’autorisations spéciales d’absence.  Pendant toute cette période, plusieurs collaborateurs ont continué d’assurer des permanences soit en présentiel ou en assurant des services à distance.
Pour plus d’efficacité, le site web de l’Agence urbaine de Marrakech a été complétement refait afin de répondre au mieux aux demandes des usagers de ce service. Des QR codes (code barre à deux dimensions) ont été généralisés pour faciliter l’accès à distance aux différents services proposés sur le nouveau site web.
Pour rappel durant toute la période de confinement, l’Agence urbaine de Marrakech, a mis en œuvre un large plan de communication en coordination avec les services de la Wilaya de Marrakech-Safi. Dans ce sens des meetings à distance ont été organisés avec la participation des institutions territoriaux, des universitaires et spécialistes et des ONG. Lors de ces rencontres, les 44 intervenants ont mis en avant l’importance de gérer cette situation en proposant, selon la nature du thème discuté, des batteries de propositions de mesures à prendre en temps et post pandémie.
Préparant l’après covid19, Madame la Ministre a invité les directeurs des Agences Urbaines à mettre en œuvre leurs plans de relance en donnant la priorité aux projets d’investissements, de développer et d’améliorer les offres des services en ligne et surtout d’accompagner les investisseurs à travers la pré-instruction en ligne de leurs projets.
A la fin de la réunion, Mme N. Bouchareb a félicité l’ensemble des participants pour leur abnégation et leur mobilisation en ces moments difficiles les invitant à fournir plus d’efforts pour le bien du pays et des citoyens tout en rappelant la nécessité d’augmenter de vigilance en insistant sur la sécurité et la santé au travail.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.