La Liga. Loin des stades… Et ça continue.

La Liga.
Loin des stades… Et ça continue.

Par Regragui Nourreddine.

2,7 milliards de télé-spectateurs. Des stars, 42 clubs, bonne gouvernance et beaucoup de pesatas. Un rayonnement planétaire et puis, vlan, Corona virus « les Messi, le Réal, la voix des speakers, les mouchoirs etc, nous manquent ». Unanimité autour d’un vide footbalistique  qui animait nos soirées. Un patrimoine, un héritage, une passion et puis quoi faire ? Rassurez vous, la liga continuait à vivre grâce à la créativité de ses concepteurs.  De la solidarité pour commencer. 1,2 millions d’euros de soutien à qui de droit. Foot virtuel, animation musique caritative, scoutisme, coopération avec les équipes, formation  etc. On appelle ça  » Liga à la maison ». 61 millions d’internautes. Le chiffre est impressionnant.
Auparavant, des idées sur fond de concret 313 projets qui touchent  35 pays. 200 000 enfants et 20 000 coachs  à approcher. Un personnel autour de 645 cadres et 46 délégués autour des 4 coins du monde dont le très comptent et sympathique Ignacio (Maroc, Algérie et Tunisie).
Un modèle de gestion. La liga et ses hommes ont su comment surmonter l’handicap du coronavirus.
Ambiance des stades et des écrans TV. Hâte de vivre la liga Santander.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.