Coronavirus: La Chine, dissimule-t-elle « quelques choses d’horribles » ?!

Dans une interview au Financial Times, parue jeudi dernier, le président français Emmanuel Macron, a estimé qu’il existait « des zones d’ombre » dans la gestion de l’épidémie de coronavirus par la Chine, après son apparition dans le centre du pays fin 2019 :

« N’ayons pas une espèce de naïveté qui consiste à dire que la gestion de l’épidémie par la Chine a été parfaitement transparente,…il y a manifestement « des choses horribles » qui se sont passées, qu’on ne sait pas » !…

Ces propos surviennent après la convocation de l’ambassadeur de Chine en poste à Paris par le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, qui lui reprochait des propos critiquant la réponse occidentale au Covid-19 !…

Pékin a évoqué mercredi des malentendus . Les réserves du chef de la France sur la gestion de la crise par Pékin rejoignent les doutes exprimés par Londres et Washington. Le Royaume-Uni a averti jeudi la Chine qu’elle devrait répondre à des questions difficiles sur l’apparition du virus, et pourquoi il n’a pas été stoppé plus tôt !…

L’administration Trump a de son côté accusé Pékin d’avoir dissimulé la gravité de l’épidémie à son début en Chine, et a gelé mardi la contribution financière américaine au fonctionnement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), lui reprochant de s’être alignée sur les positions chinoises !…

« Il n’y a jamais eu aucune dissimulation et nous n’autoriserons jamais aucune dissimulation », a répondu vendredi devant la presse un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, après l’annonce de près de 1.300 morts supplémentaires à Wuhan, la ville où le virus est apparu à la fin de l’année dernière !…

Abderrazzak Boussaid/Le7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.