Politique

SAHARA MAROCAIN: UN MINISTRE DU GOUVERNEMENT ESPAGNOL SÉVÉREMENT REMIS À SA PLACE !

Interrogé ce lundi matin par la télévision publique espagnole RTVE, sur la sortie médiatique hasardeuse de Mr Nacho Alvarez, Secrétaire d’État aux Affaires sociales, Le chef du Podemos, Mr Pablo Iglesias, a remis à sa place ce dernier, en lui enjoignant de s’en tenir strictement à la position de l’État espagnol sur le Sahara !…

Néanmoins, Mr Pablo Iglesias a toutefois minimisé la gravité de cette « affaire » qui a suivi l’entrevue accordée par Mr Nacho Alvarez à une prétendue « ministre sahraouie », vendredi 21 février dans son bureau à Madrid :

« C’est une entrevue qui a eu lieu à la demande de « la loterie nationale » dans le cadre d’un programme d’aide aux non-voyants dans les camps de Tindouf » !…

Ainsi, après la ferme réaction de la ministre espagnole des affaires étrangères , Mme Arancha Gonzalez, c’est au tour du patron du Podemos, membre de la coalition gouvernementale , de recadrer son camarade Mr Nacho Alvarez, Secrétaire d’État aux Affaires sociales, au sujet de son entrevue avec une prétendue « ministre sahraouie » et son tweet provocateur pro-polisario, qui a suivi !…

Et d’ajouter :

« Il est clair et net qu’en matière des relations avec le Maroc, quand il s’agit notamment de définir la position de l’Espagne sur le Sahara, c’est le ministère des Affaires étrangères qui doit se prononcer sur cette question » a-t-il précisé, prenant ainsi ses distances avec son camarade, Mr Nacho Alvarez, à l’origine du scandale de l’entrevue et d’un tweet posté sur le compte officiel de son département, où il se félicitait de cette entrevue et de la « solidarité » de son pays avec le prétendu «peuple sahraoui» !…

Auparavant, Le ministre marocain des Affaires étrangères avait appelé son homologue espagnole, pour évoquer le scandale de la réunion du secrétaire d’État chargé des Droits sociaux, Mr Nacho Alvarez, au siège de son département, avec une délégation du Polisario !…

Mme Arancha Gonzalez, la MAE espagnole a expliqué à Mr Nasser Bourita que « l’opinion de Nacho Alvarez ne reflète pas la position du gouvernement espagnol…La position de l’Espagne sur le Sahara occidental n’a pas changé. C’est une politique d’Etat»
Et de préciser que «l’Espagne ne reconnait pas la RASD», soulignant encore que «L’Espagne soutient les efforts du secrétaire général de l’ONU en vue de parvenir à une solution pacifique dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU»

Abderrazzak Boussaid / Le7tv

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer