Economie et Finance

Retraites: Les réserves de la CMR s’épuiseront en 2028

L’effet de la réforme paramétrique du régime des pensions civiles de la CMR, actionnée sous le mandat de Benkirane, n’aura été que de courte durée.

Les derniers chiffres publiés par l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (Acaps) font état d’une dégradation du solde global du Régime des pensions civiles (RPC) de la Caisse marocaine des retraites (CMR), induisant un déficit de 2,7 milliards de dirhams en 2018.

Malgré la réforme paramétrique introduite en 2016, qui a permis d’équilibrer la tarification de ce régime pour les droits acquis après la réforme, le poids de ceux acquis auparavant continue de peser sur sa viabilité, souligne l’Acaps dans son rapport annuel sur le secteur de la prévoyance sociale.

Certes, le déficit technique, enregistré depuis 2014, va continuer à s’aggraver pour atteindre 33,9 milliards de dirhams en 2049 avant de se redresser sur le reste de la période pour atteindre 700 millions de dirhams en 2078. Selon les projections de l’Acaps, les réserves permettront de financer le déficit du régime jusqu’en 2028.

Chaimaa Bellakhdar (js)/Le7tv

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer