Santé

NUTRITION: PRENDRE VOTRE SANTÉ EN MAIN !

Les clés nutritionnelles pour prendre votre santé en main

L’équilibre alimentaire est un des points clés pour préserver son capital santé. C’est un point acquis mais il est souvent difficile de mettre en place de bonnes habitudes dans ce domaine. Voici quelques conseils pour vous y aider.

Conseil N°1 : Je connais la signification de bien manger
« Bien manger » signifie adopter une alimentation variée et équilibrée, dans laquelle chaque aliment a sa place mais en quantités adaptées. Pour ce faire, voici quelques repères :
• Favoriser les fruits et les légumes
• Consommer de la viande et du poisson au moins une fois par jour, en variant
• Consommer 3 produits laitiers par jour
• Consommer un féculent à chaque repas (pain, riz, pâtes, pommes de terres, légumes secs…)
• Limiter les aliments gras, salés, sucrés. Attention à l’assaisonnement des plats et ne pas resaler à table.
• Se servir d’une quantité raisonnable de chaque aliment et ne pas se resservir.
• Eviter de grignoter entre les repas

Conseil N°2 : Je connais le type d’alimentation bénéfique pour mon âge
Si les repères nutritionnels peuvent être observés à chaque étape de la vie, les besoins peuvent varier sensiblement. Par exemple, en prenant de l’âge, l’organisme change, ses besoins nutritionnels aussi : contrairement aux idées reçues, les besoins ne diminuent pas avec l’âge et certains augmentent même. Selon votre âge, il est donc nécessaire de connaitre l’importance des aliments pour obtenir un bon équilibre alimentaire.

Conseil N°3 : Je sais choisir mes produits
Décrypter les étiquettes et les informations présentes sur les emballages, prêter attention aux taux de sucres, de graisses, comparer les aliments pour choisir ceux qui présentent le meilleur apport nutritionnel nécessite de s’informer au préalable. Savoir ce que veulent dire les mentions « allégées en sucres » ou « pauvres en graisses », ce qui se cache derrière les différents labels utilisés permet d’effectuer un choix éclairé.

Conseil N°4 : J’identifie mes faiblesses et je trouve comment les satisfaire tout en privilégiant une alimentation saine
Hormis pour les personnes suivant un régime spécial, il n’existe ni aliment interdit, ni aliment miracle et l’équilibre alimentaire basé sur une alimentation variée doit être trouvé sur la durée.
Il faut donc se faire « plaisir » de temps en temps sans exagérer et compenser ces excès par une alimentation plus raisonnable par la suite.

Conseil N°5 : J’établis mes menus et ma liste de course hebdomadaire
Anticiper les menus de la semaine, faire une liste de course permet à la fois de respecter l’équilibre alimentaire, se préserver de tentations ou de compulsions alimentaires mais aussi de maîtriser son budget. Si vous manquez d’inspiration, de nombreux sites internet proposent des menus tout prêts du petit déjeuner au dîner. Une fois votre menu défini, la liste des courses est facile à établir.

Conseil N°6 : Je respecte les temps de repas et le nombre de repas par jour
Le nombre de repas recommandés est fixé à 3 par jour avec une collation. Ces trois moments, petit déjeuner, déjeuner et diner sont des repères essentiels et primordiaux pour notre organisme. Ils doivent être respectés. En effet, si nous sautons un repas, notre cerveau va se programmer pour stocker d’avantage au repas suivant….Ce qui n’est pas une solution.
Il faut être vigilant sur la composition des repas mais également sur la durée.
Prenez donc le temps de manger, posez vos couverts de temps en temps et mâchez les aliments, la digestion en sera améliorée.
Conseil N°7 : Je connais l’impact de mon équilibre alimentaire sur les maladies chroniques
Une alimentation déséquilibrée peut avoir des conséquences néfastes et favorise le surpoids qui est un facteur de risque de nombreuses maladies chroniques : diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, ostéoporose, cancers…Mieux connaître ces conséquences, c’est aussi se motiver pour conserver un bon équilibre alimentaire.
Conseil n°8 : Je veille à pratiquer une activité physique régulière
Compléter ses bonnes habitudes alimentaires par une activité physique régulière permet de prévenir la survenue des maladies chroniques. Il est conseillé de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique par jour. Pour rester fidèle à ses bonnes habitudes, il est primordial d’y trouver du plaisir et donc de choisir une activité compatible avec ses goûts et ses aptitudes. Cyclisme, marche à pied, natation, jogging, le champ des possibles est vaste.

Chaimaa Bellakhdar (js)/ Le7tv

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer