« LE CANCER DE NOTRE SOCIÉTÉ  » de Abderrazzak Boussaid

La corruption, est un mot presque aussi vieux que le pouvoir. Véritable phénomène de société, la corruption s’immisce dans toutes les économies et sous toutes les latitudes…

Surtout répandue dans les pays pauvres ou dits en voie de développement, là où l’absence des structures étatiques est criante et là où les mécanismes de contrôle sur les opérateurs économiques sont quasi inexistants….

La corruption englobe en fait toutes sortes de pratiques illicites; Trafic d’influence, Extorsion de fonds, Fraude, Détournement de fonds publics, Atteinte à l’égalité de traitements des candidats aux marchés publics, et l’Évasion fiscale !…

La corruption est globalement considérée comme « un obstacle majeur » au développement économique…

En effet, différentes études ont démontré l’impact négatif de la corruption sur les économies : la corruption réduit d’abord le montant global des investissements, à la fois étrangers et locaux. Les entrepreneurs locaux et étrangers sont en effet obligés de verser des pots-de-vin avant de pouvoir entreprendre leurs activités sur le marché et installer leur entreprise…

La corruption agit donc comme une sorte de “taxes illégales” qui viennent réduire les revenus des investisseurs. La corruption favorise également les fuites de capitaux, car les pots-de-vin ne sont généralement pas réinvestis dans l’économie, mais placés à l’étranger, échappant de facto à toute taxation !…

La corruption altère enfin le choix des investissements réalisés : les dépenses publiques sont orientées vers des projets qui permettent « le plus facilement » d’encaisser des pots-de-vin, aux dépens de programmes « prioritaires », concernant la Santé ou l’Éducation. Il en résulte souvent des projets non aboutis !…

Au Maroc, la corruption est un phénomène social dangereux qui touche tous les secteurs de la société (santé, immobilier, justice, commerce, …etc). Selon la Banque mondiale, elle représente environ 40 milliards de dollars par an !…

Bien que régulièrement dénoncée par les associations internationales et les ONG, aucun gouvernement dans l’histoire moderne du Maroc n’a eu « LA VOLONTÉ POLITIQUE » de s’y attaquer sérieusement…

Mais, même avec de la volonté politique et les meilleures intentions du monde, la lutte contre la corruption, est une partie qui s’annonce très longue, difficile et surtout incertaine, tant  « LE CANCER DE NOTRE SOCIÉTÉ ! » semble avoir déjà gangrené l’ensemble de notre corps !…

À suivre.

Abderrazzak Boussaid / Le7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.