« sauf ce qu’exige l’intérêt et permet l’Ijtihad » 

Les dispositions du Code pénal relatives à l’avortement ne connaîtront aucune modification « sauf ce qu’exige l’intérêt et permet l’Ijtihad » a déclaré le Conseil supérieur des Oulémas.

Serait-ce la fin du débat autour de la question de l’avortement ou une réponse pour recadrer la déclaration de Abderrahim Chikhi, président du Mouvement unicité et réforme (MUR) sur le rôle du conseil et le mémorandum du CNDH?

Difficile à dire, le communiqué  ne donne aucune explication et ne répond ni à nos questions ni à celles de Chikhi , qui a ,lors de son discours invité le conseil des oulémas à distinguer le fil blanc du fil noir dans cette histoire.

Najiba jalal

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.