Aberrahmane Yousfi méritait mieux. Le stade Esskhour Assawda, point noir.

Aberrahmane Yousfi méritait mieux.
Le stade Esskhour Assawda, point noir.

Par Regragui Nourreddine

Primo. Pour une bonne initiative, le duo TAS / SCCM  ont eu tout le mérite de rendre hommage à Abderrahmane Yousfi, ex 1er ministre et militant des causes nobles. Du foot pour le faire, Hicham Ait Menna du Chabab Mohammedia, lui le Barcelonais, partenaire du petit Réal Madrid (TAS) respectait ses engagments et tout le monde  le sentait argentier de l’édition .
8 clubs engagés. TAS et Berrechid en finale. Quelques moments de nérvosités et podium final pour l’Ittihad. (1 /0).
RAC et Ben Guerir dans le carré d’AS. Le RCOZ ( Oued Zem), RCAZ ( Zemamra), SCCM et Soualem avaient quitté tôt.
Primo comme cité haut  . On passe au secondo et là, un petit regret qui est de taille. Abderrahmane Yousfi avec toutes ses références historiques et comptemporaines méritait un espace ( Stade, tribune d’ honneur et accueil ) qui va en parallèles avec sa stature. Youssefi mais aussi ses invités.
Complexe sportif Larbi Zaouli et Donor. Ça pouvait être mieux.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.