Summer Cup 2019. Rafraîchissant.

Summer Cup 2019.
Rafraîchissant.

Par Regragui Nourreddine.

Au CAFC (Casablanca); Il fait bon de vivre. Ptit dej, Soleil et des godasses. Ça s’appelle Summer Cup sur une idée du duo Jalil et Marrakchi. Hmida à l’Infantino s’occupe de tt la paperasse.
Une formule où tout le monde est gagnant, les 4 premiers des 4 groupes disputeront la platinium. Jalil est intransigeant et il ajoute « les tacles sont interdits ». Platinium, on a trouvé en finale le « Paradise », l’économiste, The Blues et Air Arabia. Hafid Akram du Paradise fort en Mercato. En plus d’être rapide sur son flanc droit, rafle le valeureux trophée.
« MK Immo » chez la Gold cup, les amis de l’après midi (phase finale) avaient pour nom, le CAFC cher à Claude Clemencin, les » Moulins du Maghreb « et une étonnante équipe de la presse avec les frères Moutawakil (Morad et Amine ), Hicham Faraj  et qlq renforts.( Rihan, Aouni, Achraf..).
Chez la Silver ( équipes classées 3ème). Salafin n’a pas fait de crédit à » Marjane  » et puis, quel crème chez Danone alors que  les Banquiers de la BMCE très introduits dans la vie associative ont un goût de RSE.
16 formations sur la liste à Jalil. L’impact de ce qui se passe à Marrakech ( International 7cup) donne envie de se réveiller tôt et surtout de ne pas compter.
Les  » bronzés » terminaient en beauté et on cite dans l’ordre « Mazars », Lavazza,, Radio Mars et les sympathiques AFC Casa.
Belle journée au CAFC. Restauration, arbitrage, VAR et Takchab doublé de retrouvailles auprès des Fakhreddine, Falanga, Saber, Claude, Les capitaines d’équipes, vainqueurs et vaincus. Summer Cup. On redemande.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.