Nasser al-Khelaïfi, président du PSG, mis en examen pour corruption !

Jeudi dernier, le président qatarien du Paris Saint Germain, Nasser al- Khelaïfi, a été mis en examen pour “corruption active” dans l’affaire de l’attribution des Mondiaux d’athlétisme 2017, rapportent l’AFP et Le Parisien.

En effet, le doyen du pôle financier du tribunal de Paris, Renaud Van Ruymbeke, soupçonne le président du PSG d’avoir validé le versement de 3.5 millions de dollars à Lamine Diack, l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme, pour lui confié l’organisation des Mondiaux 2017.

En 2011, deux versements d’un montant de 3.5 millions de dollars au total ont été effectués par la société que détient Nasser et son frère, Oryx Qatar Sports Investment au profit de la société de marketing sportif dont le directeur n’est autre que Papa Massata Diack, le fils de Lamine Diack.
L’avocat de Nasser, Me Francis Szpiner a démenti ces accusations assurant que les fonds versés par Oryx étaient “parfaitement tracés”.
Il a ajouté que « Nasser Al-Khelaïfi n’est ni un actionnaire ni un dirigeant de la société Oryx en 2011. Il n’intervient ni directement ni indirectement dans la candidature de la ville de Doha. Ces faits ne le concernent pas. »

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.