Plus de 450 morts dans des combats à Tripoli

Quelque 454 personnes ont trouvé la mort depuis le déclenchement, le 4 avril dernier, des hostilités au sud de Tripoli entre les forces du maréchal Khalifa Haftar et celles du Gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, a annoncé samedi l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.