Reda Hakam : Un « Belge » chez les Fassis .

Il est né à Rabat . Le FUS, le Stade Marocain , Sporting Salé et puis les études . Un diplôme de Lille ( Sciences Sportives et préparation physique ) et dans la foulée un banc de classe chez la célèbre école Belge , là où les Louzani, feu Madih, Bouchaib Ghalmi , Karkach, Fouzi Jamal, Fahd Ouarga actuellement en Arabie Seoudite , Youmir et d’autres ont réussi à faire place et du coup s’imposer sur l’échiquier national et international selon le temps et les lieux . Pas la peine de rappeler les caractéristiques et valeurs du pays à Gerets, Leekens, Lukaku ou Fellaini.

Reda à Béni Mellal et Khmiss Zemamra. Un moteur  » Mercedes » celui là se racontait la sphère foot dans tout le Tadla Azilal et Doukalla.
Des choix et un caractère. Reda va débarquer à l’université Quaraouines. Oui , Fès la légende avec son patrimoine , ses trois coupes ( an 2011 ) ses fatals tigers, ses hommes et femmes , sa jeunesse et des chantiers en constructions dans un objectif de transit engagé et résponsable.

Directeur technique en cohésion avec Mustapha Lamrani et Chakib Jiyar . Aussi tout le sens du management chez le président et président délégué, Marouane Bennani et Ismail Jamaî . Bénévolat sans stop et disponibilité de Abdelouahed Marrakchi , membres du comité, sympathisants, annonceurs et déjà un KAC pour ce samedi 23/3/2019 . La machine noire et jaune se renforce et comme cité haut , ce moteur Turbo « Benz  » qui a fonctionné au Tadla Azilal , Doukala , aussi au pays à Paul Van Himst , Scifo et Eden Hazard. On a de la certitude qu’il va carburer sur la route de Sefrou .

Regragui Noureddine

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.