Nouvelle coopération entre l’Espagne et le Maroc portant sur une interconnexion électrique

Parmi les onze accords de coopération bilatérale signés entre l’Espagne et le Maroc lors de la visite récente du roi Felipe VI, le 5e porte sur le développement d’une troisième interconnexion électrique entre les deux pays.
Cette troisième interconnexion électrique sera mise en place avant 2026 et pourra transporter 700 MW, d’après L’Économiste. Un projet à 150 millions d’euros financé à parts égales par l’ONEE et la Red Electrica, respectivement les compagnies d’électricité du Maroc et de l’Espagne.
Le quotidien rappelle que les deux opérateurs débuteront bientôt les travaux de cette nouvelle ligne qui devrait rapporter à l’Espagne près de 140 millions d’euros, soit l’équivalent de 1,5 milliards de dirhams.

Cette nouvelle ligne satisfera la demande énergétique en matière électrique du Maroc qui augmente chaque année de 5%, le pays important déjà 17% de ses besoins en électricité à partir du royaume ibérique, précise L’Économiste.
Du côté de l’Espagne, cette convention favorisera une intégration des énergies renouvelables dans le système électrique européen telle que le photovoltaïque dont le Maroc est précurseur, notamment avec sa centrale solaire Noor à Ouarzazate, la 7e plus grande dans le monde.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.