Naufrage de migrants au large de Djibouti: déjà 30 morts !

Le naufrage qui a eu lieu mardi environ trente minutes après que des bateaux surchargés eurent quitté, par une mer agitée, la localité de Godoria, située dans le nord-est de Djibouti, a eu des conséquences désastreuses sur les personnes présentes.
Leur destination était le Yémen. Aux cinq corps déjà retrouvés mardi soir viennent s’ajouter 25 personnes découvertes mortes mercredi, a annoncé l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).
Les recherches se poursuivent ce mercredi 30 janvier, au large de Djibouti. Seize survivants ont été retrouvés, a précisé l’OIM, qui a expliqué dans un communiqué « apporter son soutien aux autorités djiboutiennes, qui continuent à patrouiller le littoral en quête d’autres survivants ».
Un des survivants a estimé à 130 le nombre de personnes à bord du bateau sur lequel il se trouvait, mais n’a pu préciser le nombre de passagers dans la seconde embarcation, a expliqué l’OIM, laissant craindre que le bilan des morts n’augmente encore.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.