La CAN version triathlon. Dakhla : Bienvenue .

RN/ le 7TV.

Juste hier, le triathlon n’était apprécié par le public Marocain que sur les écrans TV Européens, Asiatiques ou Américains. Dar Bouâza , Nador , Mohammédia , Bouregreg , Amsterdam ou Dakhla. C’est Nezha point à la ligne.Ainsi dans sa continuité, La Fédération Royale Marocaine du Sport pour Tous (FRMSPT) organise le 2 décembre prochain la  troisième édition du triathlon international de Dakhla (Dakhla ATU Sprint Triathlon African Cup) ,  une des étapes de la Coupe d’Afrique.


Le « Dakhla Morocco international triathlon » , qui est devenu un rendez-vous incontournable pour les triathlètes du monde entier , se décline en trois épreuves, à savoir 750 mètres de natation, 20 kilomètres à vélo et 5 kilomètres de course à pied. Des triathlètes représentant 18 pays ont déjà confirmé leur participation à la  troisième édition du triathlon international de Dakhla, organisé sous l’égide de la Fédération Internationale de Triathlon (ITU) et la Confédération africaine de la discipline.

Les triathlètes engagés dans  l’épreuve reine (Elite)  représentent  l’Espagne, la Belgique, la Slovénie, l’Ile Maurice, le Portugal, les Pays Bas, l’Italie, la Turquie , le Luxembourg , la France, le Danemark , la Suisse , les USA, l’Irlande , l’Allemagne , la Pologne , l’Egypte , outre le Maroc ( Pays organisateur).
Le Royaume sera représenté  dans cette épreuve par Mehdi Essadiq  , vice- champion d’Afrique et leader du classement général du Grand Prix National.


la deuxième édition du Triathlon international de Dakhla, a été remportée par l’Allemand Gregory Payet et la Sud-Africaine Gillian Sanders.Initié  en partenariat avec la Wilaya de la région Dakhla- Oued Eddahab , la commune urbaine de Dakhla ,  le conseil provincial d’Oued Eddahab,  le triathlon de Dakhla  ,  constitue pour les nationaux  la troisième  étape du Grand Prix National après celles de Rabat et Mohammedia.

Un rôle économique, social et de rayonnement . Cette 3 eme édition malgré les haies artificielles . On le sait , Nezha habituée aux haies ne pense qu’à une seule chose . Servir la nation , sa jeunesse , ses hommes et ses femmes et ça va de soi le rayonnement du Royaume avec comme concept élargir la pratique à tous.
C’est ainsi que des dizaines de triathlètes participeront le dimanche  2  à la compétition réservée aux amateurs (Groupes d’âge ).
Au classement général du Grand prix National de triathlon viennent en tête Mehdi Essadiq, Amine Farih ( tenant du titre ), Nabil Kouzkouz ( Vice- champion du Maroc ),Mohamed Nemssi et zakaria Hssiki.
Chez les dames  Oumaima Rahmani occupe la première place suivie de Kawtar Mikou ,Samia M’Safer  , Oumaima  Atrassi et Amal Adyel.
Les jeunes triathlètes Amine Farih et Karima Kanoun ( Amal Inezgane de triathlon ) ont été sacrés champion de la première édition du Grand Prix National de Triathlon , dont la finale a été disputée le 2 décembre 2017 , dans le cadre du triathlon international de la perle des Provinces du Sud.


A rappeler que le Maroc fait figure d’exception en organisant quatre triathlons  internationaux, sous l’égide de la Fédération Internationale de Triathlon (ITU)  et la Confédération Africaine (ATU) en l’occurrence ceux de Rabat , Larache, Agadir  et Dakhla.

Animation de la ville dans un concept fort reconnu , crédible et grandement apprécié . De la nage ( salut les dauphins apparus lors de l’édition 2016 ) , du vélo à pédales max , poumons dans la dernière ligne droite. Dakhla ouvre ses bras .

Welcome au pays de la stabilité , du sourire et de la générosité.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.