ARABIE SAOUDITE : CES BÉDOUINS QUI GANGRÈNENT NOS SOCIÉTÉS PAR LEUR « WAHHABISME » ET LEUR PÉTROLE !

L’Histoire même, si elle existe, de l’Arabie Saoudite semble se résumer uniquement au pétrole, rien de plus !…Sans lui, ce pays tel que l’on connaît n’existerait simplement pas !…

Le pétrole a fait de ce « désert brûlé, rempli de bédouins », l’un des pays les plus riches du monde, mais ça s’arrête là !…

Les occidentaux sont venus extraire l’or noir qui a fait, des chefs de tribaux ignards, des princes milliardaires et des émirs saoudiens, des rentiers à vie !…

Au niveau politique, rien n’a changé depuis 80 ans. Les potentats au pouvoir n’ont qu’un seul but : durer à n’importe quel prix !…

Les dirigeants saoudiens ont eu toutes les cartes en main pendant des décennies. Ils faisaient ce qu’ils voulaient, mais la population est restée dans l’ignorance, sous le poids de traditions séculaires et de dogmes liberticides et meurtriers !…

« Le mariage consanguin » à outrance, par exemple, reste très répandu. 65 % des mariages se font entre cousins, l’un des taux les plus élevés au monde, avec des pathologies désastreuses en conséquence !…

« Les princes bédouins » résistent à toute tentative d’ouverture démocratique. Mais ce jeu est dangereux, d’autant qu’ils luttent maintenant contre ce même terrorisme djihadiste qu’ils ont appuyé, financé, jusqu’aux années 90 !…

Le chef Mohammed Ibn Saoud, qui a donné son nom au pays, est arrivé au pouvoir dans le Hedjaz. Il s’est associé avec un prédicateur religieux, Mohammed Ibn Abdelwahhab, pour fonder le « Wahhabisme », interprétation particulièrement inquiétante et dégradante de l’Islam tolérant !…

Les décapitations publiques, au sabre, font encore partie du décor, les femmes saoudiennes, entravées de plein d’interdits absurdes comme l’interdiction de conduire, car la vue du levier de vitesse des voitures leur rappelle les phallus et le mouvement leur procurent de l’orgasme !…

Le pays n’est pas un modèle de démocratie, l’esclavage, qui n’a officiellement été aboli qu’en 1968, perdure pour des milliers de domestiques qui subissent un traitement dégradant de la part des employeurs saoudiens. Ces mœurs barbares contribuent très peu à améliorer l’image de l’Arabie Saoudite dans les sociétés avancées !…Mais les saoudiens s’en fichent royalement, car ils ont le pétrole !…

L’Arabie Saoudite proprement dite a été créée en 1932 par le roi Abd-el-Aziz. Il dut sa victoire militaire à l’aide des Britanniques qui l’aidèrent à vaincre les Ottomans déclinants, à conquérir La Mecque et Médine, et à éliminer les hachémites, les derniers vrais descendants du prophète Mahomet !…

La découverte de pétrole, en 1938, attira, évidemment, les États-Unis comme un aimant. Le « Pacte de Quincy » échange depuis, le pétrole saoudien contre le soutien discutable de Washington !…

Depuis la mort d’Abd-el-Aziz, en 1953, ses fils lui ont succédé. La dictature de ces potentats saoudiens s’est assise sur le soutien des oulémas musulmans. Une fatwa de 1927 interdit tout simplement de se révolter contre les princes au pouvoir !…

Le 20 novembre 2015, dans le New York Times, le prix Goncourt de 2015, l’écrivain Kamel Daoud, visé par une fatwa meurtrière, a dit que l’Arabie Saoudite n’était qu’un « Daech qui a réussi ». On pourrait affiner l’analyse en glissant que le royaume est un prototype de Daech, le modèle à dépasser pour tous les aspirants à la dictature islamiste !…

Depuis la mort d’Adb al-Aziz, en 1953, Saoud, Fayçal, Khaled, Fahd, Abdallah et, depuis 2015, Salmane ben Abdelaziz ont régné avec l’aide de la « Muttawa », la police religieuse, qui encadre étroitement internet, interdit la musique en public, le théâtre, filtre la télévision par satellite. Le port du voile intégral est obligatoire et les femmes subissent mille contraintes d’un autre temps !…

Sur le plan économique, l’âge d’or est passé. La baisse des cours du baril d’or noir a mis les budgets successifs en déficit. Le pays puise maintenant dans ses réserves financières et les saoudiens n’ont pas appris à économiser. Selon le FMI, l’Arabie Saoudite pourrait être déjà en faillite !…

Le pays est gangrené par la mouvance salafiste qui représente, aujourd’hui, un danger mortel pour le pouvoir des princes saoudiens. Le phénomène est d’autant plus perturbant que 75 % des saoudiens sont âgé de moins de 30 ans, donc particulièrement vulnérables à l’esprit wahhabite retrograde !…

En 2015, Mohammed ben Salmane Al Saoud, MBS pour les intimes, alors ministre de la défense, a engagé l’Arabie Saoudite dans une aventureuse opération militaire au Yémen contre « les rebelles houthis »!…

La guerre au Yémen est un piège, qui en fait s’est refermé sur l’Arabie Saoudite. Cette guerre est particulièrement dangereuse pour la survie du « Pays des Bédouins » car bien que l’Arabie Saoudite, soit le deuxième plus grand importateur d’armes au monde, son armée se révèle être d’une piètre valeur, incapable d’agir sans le soutien étranger !…Son heure est résolument comptée !…

Abderrazzak Boussaid/Le7tv

boussaid.le7tvfrancophone@gmail.com

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.