BARRAGES MAROCAINS : UN TAUX DE REMPLISSAGE EN NETTE AMÉLIORATION !

Les récentes précipitations ont permis d’améliorer le taux de remplissage des barrages, passant de 46.2% le 18 mars dernier à 49.7 % actuellement, soit une réserve d’eau stockée de 7.75 Milliards de m3, selon les données du ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau !…

Au cours de la période allant du 18 mars au 28 avril, le Maroc a enregistré des épisodes pluvieux relativement importants, impactant ainsi favorablement la situation hydrologique sur une bonne partie du territoire national, souligne mardi le ministère dans un communiqué !…

Ces précipitations ont généré des apports d’eau importants évalués à environ un Milliard et 50 millions m3 au niveau des grands barrages du Royaume !…

Pour les apports enregistrés au niveau des principaux barrages structurants durant cette même période, le Barrage Mohammed V a vu ses apports atteindre 187 millions de m3, relevant son taux de remplissage à 79.3 % (réserve de 189.9 millions de m3) et le Barrage Al Wahda 172 millions de m3 (taux de remplissage à 62.91%, réserve de 2216 millions de m3) !…

Le barrage Al Massira a enregistré des apports de l’ordre de 102 millions de m3 ( taux de remplissage à 17.1 %, soit une réserve de 453 millions de m3), le barrage Oued Al-Makhazine 98 millions de m3 (taux de remplissage à 98.44%, soit une réserve de 662.35 millions de m3, et le barrage Bin El-Ouidane 71 millions de m3 (taux de remplissage à 38.08 %, soit une réserve de 462.84 millions de m3) !…

Il s’agit aussi du barrage Allal Al Fassi avec des apports de 51 millions de m3 (taux de remplissage à 90.21 %, soit une réserve de 57.50 millions de m3) et le barrage Al Hansali 48 millions de m3 (taux de remplissage à 28.1 %, soit une réserve de 187.72 millions de m3) !…

L’augmentation des réserves d’eau stockée dans les retenues de barrages permettra d’améliorer la sécurisation de l’alimentation en eau potable des régions concernées, particulièrement à l’approche de la saison d’été et dans une conjoncture où la demande en eau connait un accroissement dû aux mesures d’hygiène pour lutter contre la propagation du Covid-19, conclut le communiqué !…

Abderrazzak Boussaïd/Le7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.