ARMEMENT : L’Algérie et le Maroc, les plus gros acheteurs d’armes en Afrique !

Dans un contexte de tensions diplomatiques autour de la question sahraouie et de multiples divergences au sujet de la guerre en Libye, les deux poids lourds du Maghreb poursuivent leur course à l’armement !…

L’Algérie et le Maroc ont été classés par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) parmi les plus gros acheteurs d’armes en Afrique en 2019. Les deux pays représentant à eux deux, 32 % du total des achats d’armes sur le continent, indique le rapport de SIPRI, rendu public ce lundi 27 avril !…

L’Algérie et le Maroc poursuivent leur course à l’armement qui a commencé depuis des décennies. En 2019, le Maroc a mis plus de 3,76 milliards de dollars en dépenses militaires. Le Royaume chérifien a augmenté ses dépenses de 65 millions de dollars.  L’Algérie, quant à elle, a alloué 10,33 milliards de dollars aux dépenses militaires !…

Au niveau mondial, les cinq États qui ont le plus dépensé en 2019 concentrent 62% du total, sont : les États-Unis, la Chine, l’Inde, la Russie et de l’Arabie saoudite !…

Le SIPRI explique que « dans un contexte de tensions persistantes entre l’Algérie et le Maroc, d’insurrections nationales et de poursuite de la guerre civile en Libye, les dépenses militaires dans la sous-région ont été de 4,6% supérieures à celles de 2018 et de 67% supérieures à celles de 2010 »!…

En effet, le Maroc a vivement critiqué, à travers son agence officielle (MAP), la position de l’Algérie et ses «gesticulations» lors de la dernière réunion du Conseil de sécurité tenue le jeudi 9 avril et consacrée à l’examen de la question du Sahara !…

Abderrazzak Boussaïd/Le7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.