GÉOPOLITIQUE: VERS UN EFFONDREMENT DU « PACTE » ARABIE SAOUDITE – ÉTATS-UNIS !

Les relations entre Washington et Riyad ont traversé depuis la deuxième guerre mondiale, des périodes difficiles, y compris le conflit israélo-arabe de 1973 et les attentats du 11 septembre 2001, mais le pacte conclu entre le président d’antan Franklin Roosevelt et le roi d’Arabie Saoudite de l’époque Abdul Aziz Al-Saoud, lors d’une réunion à bord du navire de guerre Quincy sur le canal de Suez en février 1945, au cours de laquelle les fondements des relations entre les deux pays ont été établies, est toujours bien en place !…

Le pacte stipule que les États-Unis assureront la sécurité de l’Arabie Saoudite et de ses ressources pétrolières, tandis que Riyad soutiendra les projets pétroliers de Washington dans la région du Moyen-Orient !…

Le pacte est maintenant sur le point de s’effondrer, surtout après que l’Arabie Saoudite, qui compte de nombreux opposants au Congrès américain, a cette fois mis à l’épreuve la patience de ses alliés républicains, ceux du parti de Trump !…

Même si les États-Unis, l’Arabie Saoudite, la Russie et d’autres grands producteurs de pétrole ont conclu un accord ce mois-ci pour réduire la production de pétrole, cela n’a pas fonctionné : les prix du pétrole brut américain est à son niveaux le plus bas du 21e siècle, ce qui présage des faillites et des licenciements massifs aux États-Unis !…

Cette situation a poussé les législateurs des États pétroliers tels que le Texas, la Louisiane, le Dakota du Nord et l’Alaska à accuser l’Arabie Saoudite de mener une « guerre économique » ouverte et à rédiger une loi pour retirer immédiatement les troupes américaines du golfe arabe !…

« Ce n’est pas la façon dont les amis se comportent envers les autres amis », a déclaré le sénateur Kevin Cramer, un républicain du Dakota du Nord qui est l’initiateur de la proposition de loi. « Ils ont énormément mal calculé ce que va être la réponse américaine. » !…

Beaucoup à Washington ont récemment remis en question les principes fondamentaux à l’origine des relations bilatérales très spéciales depuis 75 ans, notamment l’effort américain pour assurer la libre circulation du pétrole saoudien !…

Même le président américain Donald Trump, qui a largement défendu la relation jusqu’à récemment, se demande ouvertement si les États-Unis doivent protéger le pétrole saoudien alors que la plus grande partie est désormais vendue à la Chine et à d’autres acheteurs asiatiques, plutôt qu’à l’Europe et aux États-Unis !…

La révolution énergétique des États-Unis au cours de la dernière décennie a considérablement réduit la dépendance pétrolière des États-Unis à l’égard de l’Arabie Saoudite et du Moyen-Orient, ce qui a poussé de nombreux observateurs de la politique étrangère à se demander pourquoi les fonds américains doivent être dépensés et des vies américaines perdues pour protéger « une monarchie théocratique du Moyen-Orient qui partage peu de valeurs américaines » !…

Bruce Riedel, expert de l’Arabie Saoudite et ancien agent de la CIA, estime que les États-Unis n’ont plus besoin de l’Arabie Saoudite et que l’affinité de Trump avec l’Arabie Saoudite est la seule chose qui a préservé la relation entre les deux pays jusqu’à maintenant !…

Selon lui, cela pourrait changer avec les élections présidentielles, si le candidat démocrate Joe Biden gagne. En effet, l’ancien vice-président d’Obama avait déjà qualifié l’Arabie Saoudite de « paria » et avait déclaré qu’il mettrait fin aux ventes d’armes au Royaume s’il est élu !…

Abderrazzak Boussaid/Le7tv          boussaid.le7tvfrancophone@gmail.com

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.