Coronavirus: Une Pénurie inquiétante de médicaments, menace le monde !

Alors que la bataille contre la COVID-19 ne fait que commencer, la rareté de médicaments essentiels rend le système de santé à l’échelle mondiale encore plus vulnérable. Cette pénurie pourrait s’aggraver encore plus avec l’afflux massif de patients !…

La Morphine, les sédatifs et le Curare qui font partie des produits très utilisés pour aider les malades de la COVID-19 aux soins intensifs, vont manquer maintenant, dangereusement, dans tous les hôpitaux !…

Ainsi, pendant que les malades aux soins intensifs se battent pour respirer et survivre, un des médicaments qui leur vient en aide, « le Salbutamol », va bientôt manquer à l’appel !…

Le Salbutamol, c’est ce qu’on retrouve dans « la pompe bleue » utilisée par les asthmatiques. Mais voilà, vulnérables face au coronavirus, ses utilisateurs asthmatiques ont fait des réserves, ce qui complique davantage l’approvisionnement des hôpitaux qui utilisent le Sabutamol, cet inhalateur, pour les patients qui souffrent de la COVID-19 !…

Plus grave encore, si on ose dire, cette semaine neuf grands hôpitaux européens ont lancé un appel à l’aide à leurs gouvernements. Ils seront bientôt à court de Morphine, de sédatifs et d’anesthésiques, comme le Curare et le Propofol !…

Le Propofol est un anesthésique qui sert, entre autres, à relâcher les muscles des patients pendant l’intubation !…

Tous ces médicaments sont nécessaires pour relâcher les muscles des patients lors de l’intubation, mais aussi pour endormir les malades ou pour soulager leur douleur et éviter des étouffements !…

Dans le monde, les hôpitaux canadiens, par exemple, ont déjà commencé à rationner cet anesthésique. Par exemple, on cherche à limiter son utilisation et à le remplacer, si possible, par d’autres médicaments lors de certaines procédures qui ne sont pas liées au traitement de la COVID-19 !…

Très inquiétant, dans le cas de certains médicaments, comme le Propofol, il peut s’écouler de 5 à 6 mois à partir du moment où la commande est passée jusqu’à ce qu’elle arrive sur le marché ou dans les hôpitaux !…

Au Canada comme aux États-Unis, la Fédération des médecins spécialistes est préoccupée: Elle soutient qu’en plus du Propofol, le Rocuronium, un autre anesthésique, ainsi que le Versed, un sédatif pour calmer la douleur, risquent également d’être en rupture de stock dès cette semaine !…

Enfin, des experts de L’OMS, l’organisation mondiale de la Santé, considèrent désormais que le monde, sera aux prises avec l’une des pires pénuries de médicaments de son histoire moderne !…

Abderrazzak Boussaid / Le 7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.