PÉTROLE EN CHUTE LIBRE : L’ALGÉRIE EST ASPHYXIÉE !

Les cours du pétrole s’effondrent de jour en jour et l’Algérie met un deuxième pied dans l’incertitude !…

Alors que les situations politique, financière et sociale, sont prisonnières du statu-quo, voilà que le seul levier économique dont dispose l’Algérie cède face au nouveau choc pétrolier !…

La fin de la rente pétrolière qui se profile précipitera-t-elle l’Algérie dans les abîmes de l’inconnu ?!.. Probablement, si l’on présume que le régime politique et surtout la junte militaire qui gouverne, n’a pu tenir jusqu’à présent que grâce à cette rente pétrolière et la manne qu’elle distribuait à sa « mafia » !…

La situation sera, encore, bien plus difficile à supporter pour les Algériens, qui devront faire face à une nouvelle réalité économique encore plus menaçante, marquée par une hausse des prix des biens à la consommation et un baril du pétrole bientôt à 10 dollars !…

Le spectre d’une banqueroute n’est pas à écarter, surtout que les réserves de change censées protéger le pays dans ces situations de crise inattendues ont fondu comme neige au soleil, quand elles n’ont pas été détournées !…

Avec à peine quelques trentaine de milliards de dollars comme Fonds de réserves de change, la baisse drastique des prix du pétrole va faire plonger le niveau des rentrées en devises et le déficit commercial n’en sera que plus affecté. Surtout que les calculs budgétaires établis par la loi de finances 2020 sont aujourd’hui complètement obsolètes et en décalage énorme avec la réalité de la situation financière de l’Algérie !…

L’écart entre les besoins réels pour nourrir la population et la réalité des prix est énorme et fait craindre le pire pour une économie comme celle de l’Algérie, qui n’a pas su sortir de la dépendance complète aux hydrocarbures et n’a pas développer une alternative à la rente pétrolière !…

Pire que la situation économique catastrophique du Venezuela, l’Algérie est dans une étape critique, presque vitale, qui pourrait tout simplement, si les cours du pétrole n’évoluent pas positivement, imploser sous son propre poids démographique !…

Abderrazzak Boussaïd/Le7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.