BOURSE : LES PLACES FINANCIÈRES PERDENT LA TÊTE !

C’est un second « krach boursier » en moins d’une semaine : les places boursières ont dévissé, une à une, ce lundi 16 mars, de façon affolante !…

À Paris, le CAC a abandonné encore 5,75% lundi après avoir perdu -12,3% jeudi dernier, sa plus grosse chute de son histoire !…

À Wall Street, la dégringolade est encore pire : – 13%. Les plus grandes banques centrales au monde ont beau avoir multiplié les annonces au cours des dernières 24 heures pour tenter de rassurer le monde financier, les craintes d’une récession brutale dans de nombreux pays liées au coronavirus demeurent trop fortes !…

Ne faudrait-il pas, comme le préconisent de nombreux investisseurs, mettre les marchés financiers en quarantaine pour enrayer cette spirale infernale ?!…

En effet, la fermeture complète des bourses mondiales serait une option pour le moins radicale !…

Aux Etats-Unis, lorsque l’action chute, le système des bourses autorise une marge permettant de suspendre et de rallumer le compteur. Des « coupe-circuit », comme on les appelle dans le jargon boursier, qui n’existent pas encore sur les bourses européennes : « Si l’action continue de dévisser, on arrête les cotations dans la journée pour éviter qu’elle tombe trop bas !…

Des systèmes « switch on/switch off » permettrait de maîtriser la bourse. Ce n’est pas une fermeture, on parle juste de suspension : « On ferme provisoirement, comme lorsqu’on arrête un robinet pour éviter la fuite » !…

Abderrazzak Boussaïd/Le7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.