Avec VISA, Soufiane El Bekkali aura moins de Haies.

Avec VISA, Soufiane El Bekkali aura moins de Haies.

Par Regragui Nourreddine.

Le 3000 steeple demande de l’énergie, de la résistance, endurance, jambes longues et comme vous voyez à la télé, des sauts mesurés  pour passer les haies. Tomber dans la flaque d’eau, ça fait partie du jeu.
Des haies justement. Ils sont donc téchniques, parfois liés au mental et souvent, mais sans le dire, financiers , sachant que les dollars du monde ne peuvent répondre aux besoins d’un quotidien trop gourmand.
Des annonceurs. Ils apportent soutien et bouffée d’oxygène. Cas de la stratégie de l’opérateur économique  » VISA » qui vient de prendre en  main le projet  Soufiane El Bekkali futur candidat au  podium.  » Tokyo 2020″.
VISA qui permet à Soufiane de passer à la banque la plus proche, prendre de l’élan et hop, sauter les haies comme il le  fait si bien à Londres, Rio, Ifrane, Monaco ou Fés.
El Bekkali en or au pays du soleil levant. Ici au pays du soleil couchant, nos attentes grandissent.
VISA team. Nos salutations vont à tout le personnel, athlètes et décideurs avec, un bon point dédié au duo  Sami Romdhane directeur général VISA région Maghreb et  Yasmine Sarrar en charge du développement de Business. On ajoutera, VISA, entreprise citoyenne ; la RSE, cette résponsabilité sociale de l’entreprise présente et concrète  gagne ainsi son visa haut la main.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.