Le mini foot qui grandit. Lions de l’Atlas sur le toit de l’Afrique.

Le mini foot qui grandit.
Lions de l’Atlas sur le toit de l’Afrique.

Par Regragui Nourreddine.

Talentueux, sont nos jeunes. Rues et terrains vagues. C ‘était les années 70. Un club s’ illustra. Ajax Kénitra et il ne faut pas s’étonner, si aujourd’hui  , la ville des Hellala en compte une dizaine d’associations.
Jamai Mohamed pionnier au bord du Sebou. 40 ans plus tard, c’est la ville de Settat qui va  collectionner  les podiums. Un podium justement. Hier la Libye et les Pharaons qui trônent sur l’Afrique. Le témoin passe dans les mains des jeunes Marocains avec un Fati phénoménal, Mesrar à la Zizou et puis, le Hervé local, Hicham Dguig sur la lignée des Ghouila, Jamai et tous ces coachs peu médiatisés.
Laâyoune qui témoigne d’un parcours sans faute couronné par un   large 5/0 en finale devant un 5 Égyptien qui ne savait pas ce qui lui arrive.
Vulgarisation, médiatisation, financement, bonne gouvernance. Le mini foot grandit et on redemande.
Félicitations.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.