Ayoub Mahfoud recouvre la liberté

Condamné à trois ans de prison ferme, en première instance,  pour avoir repris des paroles virulentes dans un post sur son profil Facebook, reprenant les paroles de #ACH CHAAB#,  Ayoub Mahfoud, âgé de18 ans, bénéficie désormais de la liberté provisoire.

La liberté conditionnelle a ainsi été retenue à son égard, dans l’attente des suites des audiences où il comparaît pour «injures» au roi et à des hauts-fonctionnaires, sur la base des articles 179, 263 et 265 du Code pénal. Ayoub Mahfoud devrait quitter la prison de Meknès ce soir-même, selon ses proches cités par le Comité national.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.