La violation des droits de propriété intellectuelle coûte des milliards d’euros aux entreprises européennes

 

Les violations des droits de propriété intellectuelle dans le monde coûtent aux entreprises européennes des milliards d’euros en pertes de revenus et mettent en danger des milliers d’emplois, prévient la Commission européenne dans son dernier rapport sur le sujet.

Il ressort du rapport que la Chine est à l’origine d’une part prépondérante des produits contrefaits et piratés arrivant dans l’UE, tant en valeur qu’en volume. Plus de 80 % des marchandises contrefaites et piratées saisies par les autorités douanières de l’UE proviennent de Chine et de Hong Kong, précise-t-il.

Les priorités géographiques et thématiques de l’action de l’UE en matière de protection des droits de propriété intellectuelle sont fondées sur le niveau de préjudice économique subi par les entreprises de l’UE, selon l’exécutif européen qui entend renforcer ses mesures pour la protection de la propriété intellectuelle européenne sur les marchés mondiaux.

«La protection de la propriété intellectuelle sous la forme notamment de marques déposées, de brevets ou d’indications géographiques est essentielle pour la croissance économique de l’UE et pour notre capacité à encourager l’innovation et à rester compétitifs au niveau mondial », a insisté le commissaire européen chargé du commerce, Phil Hogan.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.