De Sbata aux awards AIPS. Hassan Basri. Originalité, talent et souffle.

De Sbata aux awards AIPS.

Hassan Basri. Originalité, talent et souffle.

Par RN

Les infos, les scoops, le coup de gueule d’Amine Erbati, les reportages et tout ce qui fait la bonne presse. Les buzz, c’est aussi son affaire et c’est sous sa résponsabilité. De Formation expert en sociologie, le terrain « Ba Mohamed » (Sbata ) lui appris la passion du foot et partant s’intéresser à ce qui se passe au stade Père Jègo, le Wydad, le  Raja, Sidi Othmane (04), l’Afrique, les handicapés, les Moukatilounes, etc.
Une machine à écrire. On peut le croiser le matin  à Sidi Bernoussi stadium  , le soir en  conférence de presse au  Hay Hassani , le lendemain  déplacement à Bruxelles  et puis, hop, ses articles sont publiés instantanément.
L’âge de la plume bien avant l’internet, Hassan a du souffle.
Jet 7 ou groupe des 20, Hassan en fait partie et le voilà candidat aux awards AIPS 2019. Les reportages comme cité haut, c’est comme il boit de l’eau. Garçon original. Il n’ajoute rien. Droit au but, franc parler et de l’endurance. Une valeur ajoutée à l’audio visuel via l’appréciée  » Télé Maroc » .
Dernière ligne droite, son reportage traitant du cas d’un handicapé fait sensation à Lausanne et du coup, le cœur du jury.
Bonne chance.
Bravo ( 04).

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.