Sellami : Un peu de Fakhir , beaucoup d’Oscar.

Sellami : Un peu de Fakhir , beaucoup d’Oscar.

Par Regragui Nourreddine.

Milieu défensif, les pieds un peu en X. L’OC et le Tessema. Ici c’est l’école primaire doublée de collège . Le Raja, c’est le  lycée par excellence et puis le CHAN. Là, c’est absolument, l’université.
Jamal Sellami qui parle trilangue. On lui ajoutera, la 4ème, multi fonction :  Modestie,  sagesse,  communication et  sérieux.
Garrido et Carteron  venus rapidement sont partis en express et comme dit l’autre  » Kharoub Bladi ».
Une remontada , une panne ( Espérance) et un retour en situation. (Vita Club).
Botola dès ces 24 heures, le Mercato hivernal, un fond de jeu à retrouver, asseoir et confirmer. Voilà, il y’a des attentes et on laisse le duo Jamal/Safri rebâtir les grands moments qu’ils ont vécu.
Curva Sud jamais enflammée comme auparavant, la pression monte et ça, c’est la philosophie qu’un quotidien dur qui impose le crescendo.
Du bassir hou, hou très attendu. Touche aux Rogov, Fakhir ou  OSCAR. Binôme Sellami/Safri bon courage.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.