ÊTRE OPTIMISTE EST BON POUR LA SANTÉ

Être enthousiaste, entreprenant, augmente les chances de vivre plus longtemps. Les anglophones appellent cela la positive affect. Le concept n’est pas très précis, mais regroupe l’occurence de sentiments positifs, le fait d’être motivé, satisfait de sa vie, confiant en l’avenir.

Le sociologue néerlandais Rut Veenhoven estime, après avoir analysé une trentaine d’études convergentes, que les gens les plus satisfais vivent entre sept et dix ans de plus que ce qui le sont moins. Le pouvoir du moral sur la guérison est moins bien démontré, les études se contredisant parfois- l’une montrant l’effet bénéfique des groupes de parole sur des malades du cancer ( «  The effect of group psychosocial treatment on survival of patients with metastatic breast cancer », une autre ne peuvent le confirmer », collectif in New England Journal of Medicine, 2001.

Quand a l’optimiste excessif, prudence: imaginer sa réussite peut conduire à relâcher son effort, et donc à l’échec.

-Meryem Bouarraf-

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.