1 an de prison pour Gnawi

le rappeur Mohamed Mounir, alias Gnawi, à un (1) an de prison ferme assorti d’une amende de 1000 dirhams par le Tribunal de première instance de Salé.

“outrage et insultes”  est le chef d’inculpation retenu à  l’encontre de l’accusé suite à la publication d’une vidéo sur ses réseaux sociaux où il proférait des insultes à l’endroit de la police.

NJ

 

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.