Dchira El Jihadia : Il tue son frère pour une clé

Le meurtrier souffrirait de troubles psychiques, mais rien n’est confirmé en l’absence de documents prouvant qu’il avait rendu visite à un psychiatre ou avoir été interné dans un hôpital psychiatrique.

Au quartier El Ghyaten situé à Dchira El Jihadia s’éloignant d’une dizaine de kilomètres au sud d’Agadir et relevant de la préfecture d’Inzegane-Aït Melloul, un fratricide a eu lieu, dimanche dernier, vers le début de l’après-midi. En effet, un homme, âgé de trente ans, a tué son frère benjamin, apprend-on d’une source judiciaire, lors d’un malentendu portant sur une clé de la porte de leur domicile. La même source a précisé que le meurtrier souffrirait de troubles psychiques, mais rien n’est confirmé en l’absence de documents prouvant qu’il avait rendu visite à un psychiatre ou avoir été interné dans un hôpital psychiatrique. De même le parquet général près la Cour d’appel d’Agadir n’a pas encore donné ses instructions pour que le meurtrier soit soumis à une expertise psychiatrique.

Concernant l’affaire, la même source judiciaire a affirmé que le meurtrier avait demandé à son frère, âgé de dix-neuf ans, de lui remettre la clé de leur domicile. Toutefois, ce dernier a refusé. Furieux, l’aîné a sorti un couteau et assène un coup à son frère qui pousse un cri strident avant de tomber par terre. Alertés, les éléments de la police judiciaire de la région épaulés de leurs collègues de la scène du crime entament les investigations nécessaires. Le frère blessé a été évacué par une ambulance à destination de l’hôpital. Malheureusement, à mi-chemin, il a rendu l’âme. Quant au frère aîné qui a pris la fuite, il a été arrêté quelques minutes plus tard.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.