Le nord qui fait perdre le nord…

Par Najiba Jalal

La rencontre tenue à la Chambre de commerce et de services de Tétouan sur la régionalisation avancée dirigée par le chef du gouvernement a été mouvementée. L’absence des projets alternatifs pouvant se substituer aux secteurs informels, le gel des dossiers d’investissements dans la Zone industrielle, le taux de chômage en hausse qui pousse vers l’émigration clandestine…un ensemble de points évoqués par les orateurs qui ont parlé de l’échec du gouvernement à répondre aux problèmes sociaux.
Même les cas suicide qui ont débordé dans la région de Chefchaouen pour toucher Tétouan et ses environs ont été mis sur la table.
Les membres de l’auditoire ont appelé El Othmani à sortir sur le terrain pour constater de lui-même ce qu’endurent les gens.
Le chef du gouvernement dit avoir enregistré toutes les observations et critiques.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.