L’ISJC se rénove. Welcome Day pour commencer.

L’ISJC se rénove.
Welcome Day pour commencer.

Par Regragui Nourreddine.

Du blanc et noir. Couleur de la JUVE. Non, rassurez vous, elle est là, par respect à toute cette  jeunesse Marocaine qui désire construire son avenir. De l’ambition, du sérieux, de la  volonté et un devoir d’honorer ses engagements . Les étudiants et étudiantes de l’ISJC ( Institut Supérieur de Journalisme et de Communication) reprennent  du service et bonjour les bancs de classe. Presse électronique, audio visuelle, montage et même l’Anglais. Talal Mustapha fort en pédagogie cumule l’expérience  » Bienvenue, nos cours sont modernes. Le monde change  » et les étudiants d’ y apprécier.
Welcome day. Le petit déjeuner attend l’ensemble des présents mais avant, la parole est donnée à Ahmed Talal directeur de la communication et dynamo du 47, rue Rahal Meskini « 400 journalistes sont passés par les bancs de notre school accréditée MEN. Ils sont respectés et orientent bien du monde ».
Latifa Talal pédagogue, directrice des cours rappelle le règlement intérieur  » Nous partageons vos droits mais attention, ici c’est le sérieux » oui, l’absentéisme ne peut être toléré.
Echanges d’idées. Les étudiants et étudiantes savent qu’ils et elles sont entre de bonnes mains.
Le BDE (Bureau des Étudiants). Nouveauté et on est content de l’apport de la dynamique Najiba Jalal forte en communication interne et externe. Une valeur ajoutée, on voit bien que le team Work ISJC se renforce et ce  parallèlement avec le new look des bâtiments du 47,rue Rahal Meskini Casa. (Noir et blanc comme cité haut).
Welcome Day et une année 2019/2020 captivante, chargée mais adorable. Stages, partenariats, events, débats, conférences et philosophie de la reconnaissance. Votre serviteur Regragui Nourreddine « RN » affiche le plein.
Un invité de marque. Jdad Abdellah de Laâyoune, connaiseur et bosseur, expérience oblige. rappela cette chance donnée aux lauréats de l’ISJC  » Tout l’avenir est devant vous »
Que vive la famille  ISJC.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.