Sahara : « Le monde a changé et le temps du séparatisme est révolu »

Le polisario et ses mentors doivent comprendre que “le monde a changé et le temps du séparatisme est révolu”, a affirmé, mardi à New York, l’Ambassadeur Représentant permanent du Maroc auprès des Nations-Unies, Omar Hilale, en rappelant que l’autonomie reste “l’unique solution” au différend régional autour du Sahara marocain.
“Le compromis est la seule voie pour résoudre ce différend, et l’autonomie est l’unique solution que l’on puisse espérer”, a souligné M. Hilale lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU, suite à l’adoption par le Conseil de sécurité de la résolution 2468 qui proroge le mandat de la Minurso pour six mois.
De ce fait, l’ambassadeur marocain a appelé le polisario à “tourner la page des discours rhétoriques et des positions idéologiques et à se rappeler que l’on est bien en l’an 2019 et non plus dans les années 1970”. “Le monde a changé et le temps du séparatisme est révolu”, a encore affirmé M. Hilale.

Par ailleurs, l’ambassadeur marocain a noté que le Conseil de sécurité a réitéré, dans la résolution 2468, son injonction au polisario afin de se soumettre à ses résolutions 2414 et 2440 et respecter ses engagements à l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, dans ce cadre, de ne plus retourner dans la zone tampon de Guergarate et de ne pas déplacer ses soi-disant structures dans la zone à l’Est du dispositif de défense au Sahara marocain.
La réitération de ces injonctions constitue un nouvel avertissement du Conseil, au polisario, que ses violations et provocations continues menacent non seulement la paix et la stabilité régionales, comme relevé dans le rapport du Secrétaire Général, mais risquent de compromettre le processus politique, a conclu M. Hilale.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.