SM le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la mosquée Hassan à Rabat

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Hassan à Rabat.
L’imam a entamé son prêche en mettant l’accent sur la place centrale de l’eau comme l’un des biens précieux que Dieu a accordé à ses créatures qui se doivent de la préserver et d’en Lui rendre grâce en permanence, du fait que l’eau est la source de toute chose vivante.
L’eau est la source de vie, le secret de l’existence, l’âme de la civilisation, un miracle divin, un élément essentiel dans la formation des créatures, un facteur crucial de toute activité économique, et la pierre angulaire de tout développement socio-économique, a-t-il souligné.

Il a fait observer, à cet égard, que le terme “eau” intervient dans 63 citations dans le Saint Coran, dont 48 fois dans les sourates mecquoises, ce qui représente une preuve déjà de l’importance de l’eau dans le débat du Coran avec ses détracteurs.
Dans le même sens, le fikh islamique a accordé une place de choix à la thématique de l’eau, les érudits musulmans ayant abordé nombre de questions relatives aux types d’eau, les principes de son utilisation et les modalités d’en tirer profit, a-t-il poursuivi.
Toutefois, a fait noter l’imam, l’usage individuel de cette denrée précieuse fait partie d’une éthique, dont le socle fondamental repose sur l’impératif d’éviter le gaspillage, le croyant étant doté d’une conscience aiguë qui l’interpelle en permanence.
Aussi, a-t-il relevé, que parmi les bienfaits dont le Créateur a gratifié ce pays paisible figurent les oueds et rivières qui parsèment ses prairies, ses montagnes et plaines, pour en faire un pays agricole par excellence, rappelant dans ce cadre l’intérêt particulier que les regrettés Souverains, feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II ont accordé à la construction des barrages, et l’ensemble des mesures et dispositions ayant accompagné cette politique dans le domaine agricole.
L’imam a souligné que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a poursuivi cette sage politique en ordonnant la promulgation d’une nouvelle Loi sur l’eau en 2016, portant réorganisation du secteur, en vue de permettre au Maroc d’assurer ses ressources hydrauliques au profit des générations présentes et futures.
Outre la poursuite de la construction des barrages, Sa Majesté le Roi n’a cessé d’entourer de Sa Haute sollicitude la création des petits et moyens barrages pour permettre aux habitants de chaque commune et village de bénéficier des précipitations de pluie, a-t-il ajouté.
Le Souverain est des plus soucieux d’entre tous de l’examen des questions présentes et futures liées à l’eau, en prévision de la pénurie de cette denrée vitale et des mesures et dispositions proactives qui s’imposent pour faire face à ses impacts et conséquences potentiels, a indiqué l’imam.
De ce fait, l’économie de l’eau est plus importante que dans n’importe quel autre secteur, du fait que la vie elle-même dépend de l’eau, une denrée que les humains sont incapables de produire, voire même d’en importer leurs besoins, a-t-il soutenu, citant à ce propos le verset coranique : «Dis, que vous en semble? Si votre eau était absorbée au plus profond de la terre, qui donc vous apporterait de l’eau de source ?»
Au terme de son prêche, l’imam a imploré le Tout-Puissant d’accorder gloire et grandeur à Amir Al Mouminine, de préserver le Souverain et de Le combler en les personnes de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’illustre Famille royale.
Il a également élevé des prières au Très-Haut pour entourer de Sa sainte miséricorde feu SM Hassan II et feu SM Mohammed V et de les accueillir dans Son vaste Paradis.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.