Trophée Hassan II et Coupe Lalla Meryem : L’exhibition mixte a offert une compétition de haut niveau !

Devenu une tradition du Trophée Hassan II et de la Coupe Lalla Meryem, l’exhibition mixte a offert une belle compétition hier sur le parcours rouge du Royal Golf Dar Es Salam à Rabat.
Opposant deux équipes, une « Européenne » et une du « Reste du Monde », ce tournoi propose un concept original conçu sur le modèle d’une Ryder Cup.
L’équipe « Europe » était représentée les joueurs Edoardo Molinari (Italie), Adrian Otaegui (Espagne), Laura Davies (Grande-Bretagne), Leona Maguire (Irlande), Alexander Levy (France) et Karolin Lampert (Allemagne).

Quant à l’équipe « Reste du Monde », elle était constituée par Thongchai Jaidee (Thaïlande), Maha Haddioui (Maroc), Esteban Toledo (Mexique), Savannah Vilaubi (Etat-Unis), Stacy Lee Bregman (Afrique Du Sud) et Ashun Wu (Chine).
 
Animée par la célèbre Gwladys Nocera, le match a été serré jusqu’à la fin. Le jeu consiste en placer la balle le plus près du drapeau de trois tees de départ différents. Les pros et proettes étaient équipés de micros afin de pouvoir commenter
leurs coups et dialoguer avec les spectateurs.
Au moment où Alexander Levy, champion en titre du Trophée Hassan II 2018, joue le dernier shot, les deux équipes étaient à égalité, 3 partout. Le joueur français a changé la donne avec un coup parfaitement exécuté. Lancé d’une distance de près de 90
mètres, Levy a offert une explosion de joie avec un Hole in one !
Chaleureusement félicités, les douze joueurs se sont vu remettre des trophées en souvenir de cette belle compétition.
L’exhibition mixte confirme de ce fait la singularité du Trophée Hassan II et de la Coupe Lalla Meryem, qui offrent chaque année des plateaux de joueuses et joueurs de très haut niveau.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.