La grève se poursuit chez les médecins du secteur public !

Face à l’indifférence du gouvernement et ce, malgré de nombreuses revendications, les médecins du secteur public ont décidé de procéder une nouvelle fois à une grève de quatre jours.

À l’exception des médecins des services d’urgence et de réanimation, les professionnels de la santé ne travailleront pas quatre jours : les 29 et le 30 avril ainsi que les 2 et 3 mai.

Les médecins annoncent également le boycott des campagnes médicales notamment celle de santé scolaire puisque les normes médicales et administratives n’ont pas été prises en compte.

Les opérations administratives, les formations, la communication des chiffres et des rapports et la rédaction de certificats seront également boycottés en dépit des opérations concernant les naissances et les décès.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.