Suite à l’incendie, on peut lire que « Notre Dame est sauvée et préservée dans sa globalité »

L’incendie, qui ravage depuis quelques heures la Cathédrale Notre-Dame de Paris, a baissé en intensité vers minuit donnant espoir aux 500 pompiers mobilisés sur les lieux que l’extinction définitive du feu puisse se faire dans les prochaines heures avant qu’il ne soit procédé à un long travail de refroidissement de la structure de l’édifice qui peut durer plusieurs jours.
Le feu, qui a ravagé une grande partie de la toiture de l’édifice, a causé l’effondrement de la flèche de la cathédrale, qui culminait à 93 mètres.
Les pompiers ont cependant réussi à sauver la «structure» de l’édifice «dans sa globalité», a déclaré leur chef.
«On peut considérer que la structure de Notre-Dame est sauvée et préservée dans sa globalité», a indiqué le général Jean-Claude Gallet, commandant de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris.
«Le feu a baissé en intensité», a renchéri à ses côtés le secrétaire d’Etat français à l’Intérieur, Laurent Nuñez, tout en invitant à rester «extrêmement prudent».
Le président Emmanuel Macron, qui s’est rendu sur les lieux, a dans une déclaration à la presse empreinte d’émotion, promis que la cathédrale Notre-Dame de Paris sera rebâtie.
«Nous rebâtirons Notre-Dame», s’est engagé le chef de l’Etat français qui était accompagné notamment du premier ministre, Edouard Philippe, et de la Maire de Paris, Anne Hidalgo.
«Nous ferons appel aux plus grands talents qui viendront nous y aider. Nous rebâtirons Notre-Dame. C’est ce que les Français attendent, c’est ce que les Français méritent», a-t-il souligné en rendant un vibrant hommage aux 500 sapeurs-pompiers, qui «se battent contre les flammes avec un grand professionnalisme».
«Le pire a été évité, même si la bataille n’est pas encore totalement gagnée», a déclaré le président Macron aux abords de la cathédrale ravagée, affirmant que «les prochaines heures seront difficiles».
L’incendie, qui s’est déclaré vers 18h50, est «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de l’édifice, selon les pompiers.
Le feu aurait pris dans les combles de la cathédrale, d’après les mêmes sources.
Le parquet de Paris a, en tout cas, ouvert une enquête pour «destruction involontaire par incendie».
La cathédrale Notre-Dame de Paris, l’un des monuments gothiques les plus visités de France, date du 13ème siècle. De 13 à 14 millions de personnes s’y rendent en visite chaque année.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.