Saad Lamjarred n’est plus poursuivi pour « viol » !

Les médias français ne cessent d’en parler.
Saad Lamjarred, qui a été accusé de viol en 2016 par Laura Prioul, a vu les faits requalifiés ce 9 avril, selon le journal français Le Parisien.
Pour la famille, les amis et l’avocat de Laura Prioul, c’est une véritable “injustice”.

Saad a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris pour “agression sexuelle” et “violences aggravées”.
Le juge a estimé que le viol n’est pas “absolument caractérisé”.
Il a cependant été accusé de gifles et de coups de poing, actions aggravées par le fait qu’il ait été en état d’ivresse et sous cocaïne.
Laura, “qui espère un procès aux assises pour viol”, a fait appel ce vendredi 12 avril.

“Au terme de son enquête, la juge relève que l’ADN du suspect a pu être prélevé sur la culotte et le T-shirt de la victime. C’est tout. En absence d’élément matériel probant, elle a écarté les faits de viol”, indique Le Parisien.

L’avocat de Laura a été outré par cette décision “Nous sommes dépités. Cette ordonnance est bâclée. À nos yeux, le viol est caractérisé et monsieur Lamjarred doit être renvoyé devant une cour d’assises”, dit-il.

De l’autre côté, l’avocat du chanteur, M. Jean-Marc Fedida, considère que cette décision “est la confirmation judiciaire de ce que M. Lamjarred a toujours affirmé, qu’il n’y a pas jamais eu de viol”.

Le chanteur, qui n’en est pas à sa première accusation de viol, “conteste vigoureusement les faits et ne reconnaît aucune espèce de violence”, précise son avocat, affirmant que “la relation sexuelle était consentie”

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.