Malgré le départ de Bouteflika, les Algériens manifestent dans la rue encore une fois !

Pour le septième vendredi de suite, les Algériens manifestent dans la rue. Des dizaines de milliers de gens sont réunis à Alger, et dans d’autres grandes villes comme Tizi Ouzou ou Constantine. Mais que veulent donc ces algériens?

En effet, ce vendredi 5 avril est le premier vendredi sans Bouteflika au pouvoir. Mais malgré son départ, les algériens continuent de manifester contre le système en vue de réclamer un changement radical du gouvernement.

Ils demandent notamment le départ de Bensalah, président du Conseil de la nation et futur président par intérim, Bedouine, Premier ministre et ministre de l’intérieur et Beyaiz, président du Conseil constitutionnel (les 3B).
De son côté, Abdelkader Bensalah, le président du Conseil de la nation devrait prochainement prendre la présidence par intérim. Il devra alors organiser de nouvelles élections présidentielles, alors que plusieurs candidats annoncent déjà leur participation.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.